t-mix CLF Chape Légère Fluide

Chape allégée fluide autolissante à base de ciment, de granulats légers et de sables sélectionnés

Description

Chape allégée fluide et pompable à base de ciment, de granulats légers, de sables sélectionnés, d’ajouts et adjuvants spécifiques, selon DTU 26.2 (Chapes et dalles à base de liants hydrauliques) classée CT-C 15 – F4 selon la norme NF EN 13813 (Matériaux de chapes et chapes)
Classement UPEC U3P2E2C2

Utilisation

• t-mix CLF est utilisée exclusivement en intérieur, sur supports porteurs sauf plancher chauffant
• t-mix CLF permet la réalisation de chapes flottantes, adhérentes ou désolidarisées en locaux à trafic modéré (locaux P2, P3)
Avantages
• Auto-nivelante et pompable
• Allégée (faible densité 55 kg/m2 pour 50 mm ; intérêt sur planchers à charge limitée en rénovation)
• Amélioration de l’isolation thermique
• Charges légères uniquement minérales, donc matériau incombustible
• Applicable en forte épaisseur (jusqu’à 10 cm)
• Recouvrable directement par du carrelage ou du parquet flottant (ragréage nécessaire pour sol PVC, linoleum, ...)
• Régularité d’un mortier industriel formulé et produit en usine
• Contrôle en laboratoire selon Plan d’Assurance Qualité

Silo :

Optimisation des conditions de travail des opérateurs sur chantiers en termes de stockage et manutention, grâce à l’usage du silo mobile avec malaxeur en continu ou pompe SMP
Pas d’émission de gaz d’échappement (moteur électrique)
Faible encombrement du silo (2,5 m x 2,5 m au sol), idéal en ville
• Assurance décennale CAM btp

Caractéristiques techniques

• Granulométrie : 0 à 2 mm
• Densité apparente produit durci : 1100 kg/m3 soit 55 kg/m2 pour 50 mm
• Résistance à la compression à 28 jours : > 15 N/mm²
• Résistance à la flexion à 28 jours : > 4 N/mm²
• Conductivité thermique : 0,34 W/mK valeur tabulée selon EN 1745

Mise en œuvre

• Conditions nécessaires pour la mise en œuvre de t-mix CLF :
Bâtiment clos et couvert, vitrages posés et fermés (éviter tout courant d’air et protéger contre une exposition trop intense aux rayons du soleil)
Vérification de l’étanchéité des installations de plomberie
Veiller à ce que le support soit propre et exempt de poussières. Prévenir tout risque de remontée d’humidité dans le support
Température du support et de l’atmosphère comprises entre 5 °C et 30 °C sans risque de gel ou de chaleur excessive
• En cas de pose adhérente, appliquer t-mix CLF sur une barbotine de ciment encore fraîche
• En cas de pose désolidarisée, effectuer la désolidarisation conformément au DTU 26.2 (sur plancher bois, utiliser un film perméable à la vapeur d’eau et veiller à la ventilation du plancher en sous-face)
• Désolidarisation périphérique par une bande de compression de 8 mm d’épaisseur minimale
• Gâchage à l’aide d’une pompe de malaxage sur silo t-mix ou en machine appropriée pour les sacs ; taux de gâchage à environ 30% d’eau (6 l pour un sac de 20 kg)
• N’ajouter aucun additif quel qu’il soit
• En préalable au pompage de t-mix CLF, faire passer une barbotine de ciment pour graisser les tuyaux (elle devra être sortie des tuyaux et évacuée)
• Vérification de la consistance à l’aide de la boîte d’étalement t-mix (cylindre de 10 cm de diamètre et 18 cm de hauteur) : entre 380 mm et 400 mm de diamètre
• Débullage à la barre de débullage
• Appliquer un produit de cure marqué NF (selon norme NF P18-370)
• Nettoyage des outils à l’eau, avant séchage du produit
• Epaisseur d’application :
Entre 5 et 10 cm ; au-delà de 10 cm, procéder en applications successives pour des raisons de temps de séchage
Chape adhérente : 5 cm mini en tout point
Chape désolidarisée sur dalle béton : 5 cm mini
Chape désolidarisée sur plancher bois : 6 cm mini avec treillis soudé
Chape flottante sur isolant SC1 : 6 cm minimum avec treillis soudé
Chape flottante sur isolant SC2 : 7 cm minimum avec treillis soudé
• Fractionnement
Tous les 50 m² (pour une largeur maximum de 10 m) et indépendamment de la surface, aux passages de porte et au droit des cloisons et piliers ; pour les pièces en L, fractionner les angles entrants et sortants.
• Protéger des courants d’air et des rayonnements solaires jusqu’à recouvrement
• Poncer avant le recouvrement, en respectant un délai maximal de 7 jours entre le ponçage et la pose du revêtement (sinon, il y a augmentation du risque de fissures et tuilage).
• Temps de séchage / Recouvrement
Le temps de séchage est au minimum de 3 semaines pour une épaisseur de chape de 5cm. Au-delà, rajouter 1 semaine par cm.
Dans tous les cas, avant la pose du revêtement de sol, l’entreprise de pose devra s’assurer que le taux d’humidité résiduelle de la chape ne dépasse pas le taux maximal toléré cité dans le DTU concerné.

Consommation

 12 kg/m2/cm d’épaisseur

Conditionnement / Stockage
Vrac en silos mobiles de chantier / Sacs de 20 kg en palettes de 1,080 tonne
Stockage 12 mois à l’abri de l’humidité à partir de la date de fabrication

Informations de sécurité
Produit alcalin : en cas de contact avec la peau ou les yeux, laver abondamment à l’eau claire et consulter un médecin. Pour plus de renseignements, consulter la fiche de donnés de sécurité sur www.t-mix.fr
t-mix S.A.S. - 116 Avenue des Arrivaux - 38070 Saint Quentin Fallavier - Tél. : +33(0)4 74 95 91 11 - Fax : +33(0)4 74 95 36 55 - Mail : contact@t-mix.fr - Conditions Générales de Ventes